Besra Overwatch - corpo WH - PVP

C’est le retour des aventures BESRA!
Après que Watarina nous aie lâchement abandonnés (reviens stp wata), je reprends le flambeau de la narration de nos péripéties.

Ce soir, c’est fleet de PvP. Nous passons une tête dans le 0, pour tater un petit peu le terrain.
Retriever au scan! ça croque sous la dent ces bestioles là.
Ni une ni deux on le dscan, on envoie crow + kikimora dessus histoire de faire monter la pression.
On tue les drones et on attend l’escalade des locaux, qui sortent des croiseurs mais ne trouvent pas le courage de venir nous engager. On jump la fleet dans 0 pour rajouter une ligne verte sur les kb, et on tue le pauvre mineur
Retriever | Darkpetal D'Monic | Killmail | zKillboard

C’est alors que ça spike au local. Un exec nav land et avec lui plusieurs tackles. On met de la distance et on commence à lui faire regretter son arrivée prématurée. Finalement on le tuera deux secondes avant l’arrivée de la response fleet Exequror Navy Issue | PedroXXXX | Killmail | zKillboard

Bon, ça a l’air de jouer ici, on décide de ping l’ESS pour y attirer du content.
ça ne manque pas, après une petite minute ça commence à land sur l’ess. Beaucoup de tackles, et quelques croiseurs.

Malheureusement, du à la proximité des tackles, notre curse se fait scram! On commence à clear tout les takles et les deux coquins d’exec nav qui le maintenait scram. Pendant ce temps, le pilote de Curse serre les fesse et neut tour à tour les deux exec navy, qui regrettent certainement de ne pas être cap-boostés

On sauvera finalement notre pilote de Curse à moins d’un dixième de sa hull, et on ramenera un varg sur field pour clear le reste. Battle Report Tool

Bon, on va pas se mentir, on se sentait un peu coupables d’avoir ramené un marauder sur un fight comme ça. On s’attendait à plus de résistance. Mais les locaux sont joueurs, et c’est pas courant ça! (coucou à FRAT et à ses turbodrop de black ops sur des cruisers T1 :heartpulse:)
On reship donc en croiseurs T1 et on leur propose un deuxième round sans marauders. Ca ne semble pas les tenter sur le coup, donc on va roamer un peu plus loin. Et qui c’est qui se ramène au local? Bah oui évidemment ils ont reship en marauders/ recons et ils nous campent le retour.

On attend le timer d’aggro et on décide de se déconnecter pour simuler un filament. Ca mord, et les v’la qui se regroupent dans le système retour pour nous camper notre null sec. Ils vont même jusqu’à ramener un vargur sur notre trou! :smiling_imp:

On décide de se reco pour rusher le retour avec la fleet. Arrivés sur place, on décide de forcer le passage avec la fleet, pour aller reship dans le wormhole. On se fait néanmoins buller, et ça commence à sentir le sapin pour nos petits caracools. Le varg ennemi jump dans le wormhole pour faire un carnage.

Là ou ça a commencé à bégayer chez l’adversaire, c’est lorsque leur vargur fraîchement jumpé s’est fait boosher à 100km du wormhole (Crédit à Oclion pour cette action magnifique)
On s’est donc défoulé pour faire passer la frustration d’avoir attendu pendant 15 min.

Merci beaucoup à nos adversaire de ce soir pour avoir donné du fight! On fera la revanche au prochain wormhole chez vous :slightly_smiling_face:

Bump gratuit pour pas que le post se verrouille :smiley:

1 Like